Interview de Carole - Les Baluchons Bio de Fleur d'Ô

Aujourd'hui nous accueillons Carole plus connue sous le nom de Fleur d'Ô, créatrice des Baluchons Bio de Fleur d'Ô, qui propose des "valises de maternité bébé" bio. Petit plus du site, vous choisissez parmi une liste votre maternité, et votre baluchon bio s'ajoute tout seul dans votre panier !

fleurdo copie

CréatioNata : Dites nous en un peu plus sur vous, votre entreprise. Comment et pourquoi vous êtes-vous lancée ?

 

Carole des Baluchons Bio : Bonjour, moi c'est Carole, j'ai créée les Baluchons Bio de Fleur d'Ô en décembre 2009 et ma boutique est en ligne depuis mai 2010.

Je me suis lancée dans l'aventure suite à un licenciement " à l'amiable " après mon congé de maternité.

J'ai profité de mon expérience de femme enceinte pour créer ce que j'aime et venir en aide aux futures mamans pour trouver tout ce qu'il faut pour le trousseau de naissance du bébé le plus sainement et le plus bio possible.

 

CréatioNata : Quelles ont été les réactions de vos proches à l’annonce de votre création d’entreprise ?

 

Carole des Baluchons Bio : Pour une fois, mes parents ne m'ont rien dit. C'est seulement quand j'ai commencé à avoir mes financements que mes parents m'ont dit que ce serait bien que je les informe plus souvent... Depuis, ce sont mes premiers commerciaux sur le terrain.

Ma belle-famille, quant à elle, est hermétique à ce genre d'action.

Seul mon mari m'a soutenu et m'a encouragé depuis le départ : c'est mon premier fan.

 

CréatioNata : Comment se déroule votre « journée typique » de mompreneur ?

 

bbfopub copieCarole des Baluchons Bio : La journée commence au réveil de ma fille. Je suis à son rythme pour qu'elle démarre bien la journée : petit déj', brossage des dents, habillage, lassage de chaussure, un bisou et hop le papa l'accompagne à la crèche.

Tout le monde parti, je prends ma casquette de chef d'entreprise et je me connecte sur internet : je prends des nouvelles de mon site, des ventes de la veille, les statistiques etc...

Je fais un coucou dans les réseaux sociaux et je communique sur les infos du jour.

Et après, je jongle soit avec de la prospection par téléphone, les recherches d'informations utile sur le web, soit avec les rendez-vous.

Entre tout ça, je reprends ma casquette de maman pour aller à mes rendez-vous pour mon futur bébé ou faire des micro-siestes (il faut que j'arrive en forme pour mon accouchement! )

Et à 17h, je ferme boutique pour aller récupérer ma fille à la crèche. La fin de la journée est consacrée à ma fille jusqu'à son dodo.

Hélas, depuis que je suis enceinte, il m'est difficile de travailler le soir, mais si la fatigue ne se fait pas sentir, je reprends ma casquette de chef d'entreprise pour terminer quelques petits trucs avec l’aide de mon mari.

 

CréatioNata : La plupart des mompreneurs n’ont pas de bureau séparé de leur domicile. Et vous, qu’est ce qui vous fait office de bureau ?

 

Carole des Baluchons Bio : Au départ, j'avais la chance d'avoir une pièce consacrée au bureau de ma société, mais j'ai dû la sacrifier pour faire la chambre du futur bébé.

Du coup, mon bureau se trouve dans un coin bien aménagé du salon à coté de la fenêtre et contre le chauffage!

 

CréatioNata : Comment réussissez-vous à jongler entre votre vie d’entrepreneur et votre vie de maman ?

 

Carole des Baluchons Bio : J'arrive à gérer maintenant ces 2 vies en m'imposant des horaires et des jours de travail : du coup je profite mieux de ma fille et de ma famille. Mais j'exploite les temps de pauses comme les siestes de ma fille pour un peu avancer mon travail (si j'ai du retard) ou voir ce qui se passe dans ma boutique en ligne.

 

CréatioNata : Pouvez-vous nous dire quelle est votre moment préféré de la journée ?bbfo3 copie

 

Carole des Baluchons Bio : J'adore le moment où je vais chercher ma fille et qu'elle me dit " Maman a travaillé... fini travaillé..." avec son air j'ai tout compris à la vie.

 

CréatioNata : Un petit conseil ou mot d’encouragement pour les autres (futures) mompreneurs ?

 

Carole des Baluchons Bio : On sème ce que l'on récolte, alors si on y croit fort, le résultat ne peut être que meilleur! Courage!

 

Merci Carole pour cette interview, et bonne continuation pour la suite !

Créationata © Tous droits réservés  -  Hébergé par Overblog